Voyager et bien manger : conseils et découvertes

Voyager est généralement source d’évasion et de découvertes

Sur le plan Humain, je trouve très enrichissant de découvrir de nouvelles cultures, d’en apprendre les origines et s’adapter à des modes de vie différents des nôtres. Cela casse un quotidien souvent dicté par une routine installée et un rythme à 100 à l’heure, mais plus important cela permet de faire un arrêt sur image et s’interroger sur sa vie, se rappeler de la chance qu’on a (qu’on oublie souvent) d’avoir des conditions de vie confortables au regard de certains endroits dans le monde. Cela met aussi en lumière, pour qui aime pratiquer la remise en question, les éléments de nos vies dont nous ne prenons pas assez soin, prendre de la distance avec vos quotidiens ultra connectés et remettre l’humain et la simplicité au cœur de nos vies. Discuter, échanger avec les locaux de petits villages dans des pays moins développés que la France m’a toujours bouleversé et me donne souvent une belle leçon de vie à tous ces égards.

 

Admirer les splendeurs naturelles de lieux et panoramas enchanteurs

En fonction des endroits de la planète on peut aussi être émerveillé par des paysages, tomber sur des lieux à couper le souffle (qu’il serait bon de préserver d’ailleurs mais c’est un autre débat).

La cuisine peut aussi être un vrai sujet de dépaysement ! Habitués à nos saveurs, il peut être déroutant goûter la cuisine locale. Personnellement j’adore découvrir de nouvelles cuisines, déjà très fan des saveurs indiennes et asiatiques par exemple. Mais je sais pour pour certains cette adaptation peut être un vrai sujet d’inconfort. En ce qui me concerne, végétarienne depuis 3 ans, le plus compliqué est de trouver sans difficulté des restaurants ou cantine, food truck peu importe mais des lieux pour manger végétarien (sans viande et sans poisson). A la maison je cuisine végétalien (sans viande, poisson, produits laitiers…) mais à l’extérieur et notamment en voyage je fais en sorte de trouver au minimum des plats végétariens. Néanmoins ce n’est pas si évident, surtout en fonction des endroits où l’on va, qui ne sont pas forcément des grandes villes ou le choix est plus accessible.

 

plage

 

Bien organiser son voyage : les préparatifs

C’est pourquoi lorsqu’on organise un voyage je conseille vraiment de se renseigner sur les plats typiques et les spécialités locales, les us et coutumes, afin d’y aller en toute connaissance de cause, respecter bien sûr la vie et les habitudes des locaux sans s’imposer tout en vivant l’expérience pleinement sans frustration.

Autre petite chose à laquelle penser c’est le coût que la nourriture va représenter dans votre budget voyage. Car c’est souvent un poste négligé mais pourtant qui va grever de façon significative le budget global du séjour. Est-ce que vos hébergements comprennent ou non les repas, si oui lesquels. Ensuite comment avez-vous l’habitude de fonctionner ? Restaurants (chic souvent chers ou traditionnels plus accessibles) midi et soir ou comme nous le faisons par exemple sandwich ou petite collation à emporter le midi et restaurant le soir. Tous ces repas sont bien sûr à estimer, vous trouverez sur les sites qui parlent des endroits où vous souhaitez aller des exemples de prix ou le niveau de vie de la population qui sont des indications pour vous permettre d’évaluer les prix que vous paierez sur place.

 

 

Bien se nourrir en vacances et en voyage à l’étranger : conseils et astuces

Nous qui sommes plutôt hédonistes, nous ne blaguons pas avec la nourriture ! Le soir nous aimons nous faire plaisir sur la finesse et la qualité des mets et nous aimons tout particulièrement goûter aux spécialités locales. Le petit déjeuner aussi est important que nous essayons généralement de prendre là où nous logeons quand c’est possible et non exorbitant (et de qualité bien sûr). Le midi en revanche on ne perd pas de temps à s’attabler on préfère crapahuter et avoir juste de quoi se sustenter lorsque le petit creux se fait sentir mais à chacun ses habitudes et préférences ! Néanmoins c’est la raison pour laquelle ce sont des coûts que l’on prend en considération lorsqu’on établit le budget d’un voyage en préparation.

 

Les spécialités culinaires locales, des saveurs riches en émotion

Enfin ne boudons pas notre plaisir de découvrir et rapporter des vacances quelques spécialités locales lorsque c’est possible ! Nous avions rapporté par exemple de notre voyage en Thaïlande du thé cultivé et acheté dans la vallée de Choui Fong, du Limoncello de notre séjour en Italie… En déambulant dans les marchés locaux je me souviens avoir très souvent été imprégnée d’une ambiance particulière, dont les odeurs de la nourriture et épices n’étaient pas étrangère à cette magie. Fruits et légumes régulièrement étalés à même le sol sur des draps ou comme en Thaïlande dans des barques pour les marchés flottants. J’ai d’ailleurs mangé les meilleures petites bananes de ma vie dans un petit village thaïlandais. Un moment magique avec un couple de locaux, nous avions du mal à nous comprendre mais je garde en mémoire une grande tendresse de cet instant.

La magie des voyages. Des souvenirs impérissables et des expériences humaines souvent inoubliables.

 

Leave a Reply